AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   Ven 3 Aoû - 13:08


Lignée d'Augustin l'Ancien


Né en Rome antique, où du moins c’est là que les sources les plus anciennes signalent son apparition, Augustin a créé une lignée basée sur la discrétion et la manipulation des Mortels, ainsi qu’un grand esprit de famille. Capable de s’intégrer à la société humaine et de commettre les pires crimes sadiques sans laisser de traces, sa descendance possède le don de domination et occupe généralement des hauts postes dans la société mortelle et vampirique. Aujourd’hui, c’est une des lignées le plus vieille et les plus nombreuses encore en vie en Europe, s’étalant sur 4 génération de Vampires. Actuellement, la majorité de cette famille dirige la ville de Prague.


Scarlett Johansson • Suzanne de Vaujours
Paul Walker • Ludovic de Vaujours
Evan Rachel Wood • Ania Gorski
Chris Evans • Vitaly Kovileski
Zhang Ziyi • Naoko Yamato
Jessica Lowndes • Yulia Kovileski

PERSONNAGE LIBRE
PERSONNAGE PRIS
RESERVE



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Re: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   Ven 3 Aoû - 13:08

Suzanne T. de Vaujours
Feat Scarlett Johansson
STATUT DE L'AVATAR: NEGOCIABLE DIFFICILEMENT NEGOCIABLE PAS NEGOCIABLE

QUI JE SUIS?
Age: 2065
Nationalité: Française
Métier: Propriétaire du Victorian's Creation et conseiller du Cercle intérieur
Statut: Ancienne, membre du Cercle intérieur
Points forts: Suzanne est vieille, très vieille ce qui lui apporte un recul sur les choses et une sagesse rare. Elle a appris à se maitriser et à agir avec soin et recul. Généralement posée et de bon conseil, son avis est respecté au sein de la Carmilla de Prague. De plus, la vampiresse sait parfaitement paraitre humaine et a un don pour la manipulation. De la société mortelle autant que du conseil elle fait ce qu’elle veut, sachant allier force, domination et douceur pour arriver à ses fins.
Faiblesses: Son époux est sans doute sa plus grande faiblesse, elle lui cède tout mais surtout il lui est indispensable pour elle vivre. De plus, sa famille est sacrée. La seule chose capable de lui faire perdre son contrôle est de toucher à un membre de sa lignée. Et dans ses cas là, sa colère est telle qu’elle en viendrait à raser une ville de la carte du monde. Son sadisme ressort et rien ne compte plus que la vengeance, perdant ainsi recul et modération.
Caractère: Calme ~ Se maitrise ~ Sage ~ Humanisée ~ Tolérante ~ Possède un grand esprit de famille ~ Serviable ~ Douce ~ Amoureuse ~ Protectrice ~ Capable d'être très violente ~ Comédienne ~ Manipulatrice ~ Sociable ~ Libertine ~ Fidèle ~ Éprise et dépendante de son époux ~ Séductrice ~ Intelligente ~ Passionnée ~ Capricieuse ~ Têtue ~ Sur d'elle et de ses charmes ~ Égoïste et égocentrique ~ Incontrôlable ~ Rancunière ~ Froide ~ Dominatrice
© Calli

L'histoire


Née en Gaule celtique, son véritable nom est Taranis. À peine pubère, elle a connu la Guerre des Gaules et l’esclavages à Rome où Elle fut vendue comme fille de joie. Ce n’est que bien plus tard, alors une jeune femme adulte étrangement marquée de stérilité que son chemin croisa celui d’Augustin dans la taverne où elle était fille de joie. Conquis mais voyant en elle une de ses filles mortelles disparu, le Vampire l’acheta et fit d’elle sa première Infante. Il forma consciencieusement la jeune femme et lui appris à suivre scrupuleusement son code de vie. Inséparables au départ et uni par une véritable relation père – fille, Taranis voue un amour démesuré à son Sire. Ila toujours était le seul homme capable de lui donner des ordres. Au fil des siècles, elle a appris à vivre seule, traversant l’Europe soit en compagnie de son Père soit seule ou avec d’autres membres de la lignée. Manipulatrice et actrice, c’est en aristocrate qu’elle se présente. Elle sera nommée avec sa cadette « Maitresse des plaisirs » lors du 17ème siècle où elle a largement profité de la décadence de la haute société. Puis lassée, c’est en Asie et Afrique qu’elle ira chercher un peu de nouveauté avant de revenir en Europe fin du 18ème siècle. Et lors de son passage à Zurick, sa route croisera celle de son futur époux. Le séduire et lui offrir l’immortalité furent simple. Elle changera de nom après son mariage. Suzanne, ainsi que ses proches, sont arrivés à Prague il y a 60 ans. Elle y reste par attachement à son neveu Hadrian.


RELATIONS DU PERSONNAGE


Ludovic de Vaujours Ludovic est l’âme sœur, l’Infant et l’époux de Suzanne. Il a eut le privilège de lui choisir son nouveau nom. Très amoureux et unis, ils fonctionnent tous deux comme un couple fusionnelle et inséparable. Il faut dire qu’ils échangent régulièrement leur sang pour entretenir leur lien et par plaisir. Suzy ne refuse rien à Ludovic et l’inverse est vrai. Très épris, il tient à son statut d’époux et fait tourner son monde autour d’elle, l’inverse étant vrai. Bien que de nature libertins tous deux, ils restent indissociables. Duo sadique lors de leur chasse, ils ont à eux deux l’incarnation même du Vampire sanguinaire, bien que Suzy modère le sadisme de son époux. Elle a une énorme influence sur lui tout comme il sait l’apaiser et éviter ses colères légendaires et olympiennes.
Vitaly Kovileski Autrefois appelé Taranis, de son nom d’humaine, la Vampiresse avait déjà presqu’un millénaire quand elle croisa la route de Vitaly en Biélorussie. Depuis peu, voyageant seule, elle céda à l’envie d’avoir de la compagnie. Elle jeta son dévolu sur Vitaly au premier regard et le séduisit sans peine. Ouvert aux sciences occultes, il ne mit guère longtemps avant de savoir ce qu’elle était et de demander à devenir un vampire. Pourtant, Suzanne va d’abord le marquer. Il faudra un accident pour qu’elle fasse de lui son premier Infant. Très attaché à sa Sire et obéissant, Vitaly mit un siècle avant de la quitter pour parcourir le monde et finir seul son apprentissage. Pour autant, il ne perdit jamais le contact et revient biens souvent vers celle qu’il voyait comme une sœur ainée, une mère aimante. Leur relation a toujours été unique aux yeux du vampire. Quand il a débarqué à Prague et vu toute la lignée installée là, il a décidé d’y rester. Las de voyager seul, il préfère vivre près des siens et profiter de leur famille.
Ania GorskiLa troisième fille d’Augustin fût presque un présent de ce dernier à sa fille. Après la mort de Cassandre et la vengeance qui suivit, marqués tous deux ils se sont retirés en Pologne. C’est là qu’Ania a croisé leur route. Augustin fût séduit et retrouva à nouveau une fille en elle. Aussi lui proposa-t-il l’immortalité. Si Suzy ne s’est pas opposé, elle s’est un peu désintéressé au départ de sa nouvelle sœur. Finalement, la douceur et l’admiration d’Ania pour elle finirent par la toucher, elle aida leur Sire à faire son éducation. Inséparable, Ania n’a jamais quitté Suzy depuis sa transformation, suivant les périples de son ainée. Suzy lui voue un amour fraternel immense et sans borne. Ania l’apaise, la calme et la fait rire. C’est la gardienne de la mémoire de la lignée et une bonne conseillère quand on a besoin d’un avis plus neutre. Une réelle relation fraternelle unit les deux vampiresses.
Naoko Yamato Taranis était l’étrangère, qui n’aurait dû pénétrer au japon, mais surtout la divinité des mythes s’abreuvant de sang. Et dans un esprit de protection et de guerrière rare, inculqué par son éducation, Naoko l’a menacé. Dire qu’elle pensait tenir un moment face à la Vampire, mais voilà forte de ses 18 siècles, l’Immortelle l’a mise au tapis en moins d’une minute, riant de la témérité de la jeune Japonaise. Mais au lieu de la tuer, elle se contenta de lui offrir l’immortalité. Naoko accepta et devient ainsi la première Infante femelle de Taranis. Fidèle à sa culture de base, la jeune femme s’est toujours montrée respectueuse et obéissante face à sa Sire et maitresse. Fascinée et attachée à sa nouvelle mère, elle la suivit partout avec obstination et fidélité, étant parfois simplement l’ombre inquiétante, qui suit les pas de Suzanne. Une fois installé à Prague, elle est devenue mannequin et continue de travailler et obéir à sa Sire. Naoko cultive le respect à l’asiatique et n’oserait tenir tête, même après plus de 3 siècles à sa Créatrice, tout comme l’idée de se séparée d’elle ne l’effleure pas… ou alors la séparation est de courte durée. De plus, malgré le fait que le Conseil a bien essayé de mettre la main sur ses dons d’assassin, la Japonaise ne reconnait que l’autorité de sa Sire et ne reçoit d’ordre que d’elle.
Yulia Kovileski C’est Suzanne qui a repéré Yulia durant ses errances nocturnes dans les bas quartiers de Prague. Attirée par la jeune prostituée, se retrouvant en elle de par son passé d’esclave et fille de joie, la Canaïte a observé, appris à connaitre la jeune femme. Elle a pris son temps avant d’approcher vraiment. Yulia était une droguée, malade quand Suzanne a tué son mac sous ses yeux avant de lui offrir son sang. La vampire désirait la soigner, mais pour cela elle devait la transformer. Yulia a accepté, craintive au vue de la scène qu’elle venait de voir. Devenue Nouvelle-née, elle vit avec sa Sire et le reste de la famille. Elle adire profondément Suzanne et voit en elle un repère et refuge. Elle suit avec fidélité et sérieux ses enseignements.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Re: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   Ven 3 Aoû - 13:09

Ludovic de Vaujours
Feat Paul Walker
STATUT DE L'AVATAR: NEGOCIABLE DIFFICILEMENT NEGOCIABLE PAS NEGOCIABLE

QUI JE SUIS?
Age: 224 ans.
Nationalité: Allemande
Métier: Photographe au Victorian's creation
Statut: Ancillas.
Points forts: Ludovic est un Vampire relativement moderne. Comparé à beaucoup de sa race, il s’est très bien adapté aux changements et maitrise très bien la technologie et l’informatique. Il trouve facilement sa place dans la société et sait la manipuler.
Faiblesses: Il est très dépendant de sa Sire, possessif et jaloux ce qui provoque rage froide et aveuglante chez lui. Impatient et incapable de se contrôler sans l’aide de sa Créatrice, capable surement des pires massacres. Il déteste l’autorité, et même s’il le cache bien, il peut dévier des lois.
Caractère: Séducteur – Manipulateur – Comédien – Soigneux – Sadique – Perfectionniste – Violent – Instable – Sur protecteur – Jaloux – Possessif – Intelligent – Affectueux – Blagueur – Bon vivant – Esprit de famille – Dépendant – Fusionnel – Amoureux – Fidèle – Dévoué – Fier – Méfiant – Dangereux – Moderne
© Crédit

L'histoire


Né à Zurich en 1760, Ludovic est issu du milieu ouvrier et l’ainé de la famille. Il ira peu à l’école, malgré de bonne disposition et une soif d’apprendre. Suite à la mort d’une de ses sœurs, il prend la décision de quitter sa famille pour devenir ouvriers et se lie par contrat à un entrepreneur. Il parcourt alors le pays pour son travail sans jamais réellement perdre le contact avec sa famille mais n’allant jamais la revoir. C’est dans un bar de maison close que sa route croise celle de Taranis. Le coup de foudre est réciproque et la Vampire va le séduire. Devant quitter la ville, elle offrira à Ludovic l’immortalité. Devenu Vampire, bon élève et satisfait de sa nouvelle condition malgré les règles qui l’insupportent, Ludovic reprendra rapidement sa place de compagnon, puis d’époux auprès de Suzanne. Mariés et inséparables, couple fusionnel et sanglant, ils parcoururent l’Europe avec le reste de la lignée avant de s’installer à Prague. Depuis, il est devenu photographe pour la maison de haute couture de son épouse.


RELATIONS DU PERSONNAGE


Suzanne T. de VaujoursLudovic est l’âme sœur, l’Infant et l’époux de Suzanne. Il a eut le privilège de lui choisir son nouveau nom. Très amoureux et unis, ils fonctionnent tous deux comme un couple fusionnelle et inséparable. Il faut dire qu’ils échangent régulièrement leur sang pour entretenir leur lien et par plaisir. Suzy ne refuse rien à Ludovic et l’inverse est vrai. Très épris, il tient à son statut d’époux et fait tourner son monde autour d’elle, l’inverse étant vrai. Bien que de nature libertins tous deux, ils restent indissociables. Duo sadique lors de leur chasse, ils ont à eux deux l’incarnation même du Vampire sanguinaire, bien que Suzy modère le sadisme de son époux. Elle a une énorme influence sur lui tout comme il sait l’apaiser et éviter ses colères légendaires et olympiennes.
Vitaly Kovileski Entre le premier Infant et Ludovic la relation est assez étrange. Bien que se considérant comme frère et s’appréciant, leur côté possessif envers leur Sire entre souvent en conflit. Ils n’iraient pas jusqu’à se battre mais sont capables de s’envoyer des piques à peine dissimulées. Pourtant, ils apprécient la chasse commune, la drague et autres activités typiquement masculine. Ils oscillent régulièrement entre complicité et rivalité. Après tout Ludovic est le seul autre homme de la famille et Vitaly appréciait bien son statut unique. Mais ils restent frères malgré tout.
Ania Gorski L’époux de Suzy est la parfaite opposé d’Ania. Il est difficile de faire plus antagoniste qu’eux deux. Pourtant, Ania n’a pas jugé le choix de Suzy et apprécie Ludovic. Elle sait qu’il veille sur la lignée et qu’il est fidèle à sa sœur. Et finalement, tant qu’il ne fait pas souffrir Suzanne… Étrangement, même s’ils sont opposés, Ania et Ludovic s’entendent relativement bien. La Canaïte apporte un semblant de calme et de sérénité à son neveu quand Suzy n’est pas là ou quand la jalousie le ronge de trop. Et il l’apprécie pour cela et pour sa fidélité à la famille mais surtout à Suzanne. Finalement, au fil des années, ils ont trouvé leur petit équilibre.
Yulia Kovileski Yulia est la dernière née, pas encore capable de vivre seule et la poupée chérie de Suzanne. Ludovic a bien été vaguement surpris quand son épouse a ramené la trop douce et brisée Infante, mais après tout si elle l’aime… Sur protecteur et détestant la morosité chez les siens, Ludovic est vite devenu un élément primordiale dans la nouvelle vie de Yulia. Il se montre présent, protecteur, gentil et marrant avec elle. C’est sa petite sœur, sa protégée et il veille à ce qu’elle devienne une bonne Vampire digne de leur illustre lignée. Yulia, quant à elle, apprécie le mal que ce donne son ainé pour lui rendre le sourire.
Naoko Yamato Ludovic et Naoko c’est compliqué, très compliqué. Ils s’apprécient parce qu’ils ont tous deux pour but de veiller et protéger la lignée. Mais Naoko est une digne asiatique sous contrôle qui ne comprend pas l’impulsivité de Ludovic. Peu bavarde et neutre, Ludovic n’apprécie pas le tête-à-tête avec elle car il ne peut deviner ce qu’elle pense et donc la manipuler en son sens. De plus, de par leur côté protecteur, ils entrent souvent en compétition. Pour autant, quand il le faut ils savent s’allier et devenir très efficace et complice. Quelque part, ils sont complémentaires même s’ils ne se comprennent pas forcément.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Re: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   Ven 3 Aoû - 13:09

Ania Gorski
Feat evan rachel wood.
STATUT DE L'AVATAR: NEGOCIABLE DIFFICILEMENT NEGOCIABLE PAS NEGOCIABLE

QUI JE SUIS?
Age: 635 ans
Nationalité: Polonaise
Métier: Mannequin au Victorian's Creation et Conseiller du Prince
Statut: Ancienne, Conseiller du Prince
Points forts: Ania est une source d’information immense. Mémoire de la lignée et connaissant bien l’histoire en général, elle a un savoir reconnu et appréciable. Elle connait les traités, les règles et des informations sur chaque race. De nature calme et silencieuse, elle est de bon conseil en général et une fine observatrice. Elle épie et relève chaque faiblesse et points forts des gens qu’elle croise.
Faiblesses:Ania est timide avec les Vampires. Bien sur si vous la provoquer, toucher à sa lignée elle va sortir les crocs. Mais de manière général, elle passe inaperçue, n’ose pas prendre la parole et reste dans l’ombre. Si cela peut être un avantage, ça a l’inconvénient de a rendre faible et incapable d’imposer au Conseil son opinion. Elle ne montre sa vraie nature qu’avec sa famille.
Caractère: Machiavélique -Observatrice - Fidèle - Possède un grand esprit de famille - Fière - Enfantine - Intelligente - Joueuse - Séductrice - Sensuelle - Prudente - Scrupuleuse -
Admirative- Douce - Charmante- Gracieuse
© Calli

L'histoire


Née au 14ème siècle dans ce qui aujourd’hui s’appelle la Pologne, Ania est la 4ème fille d’une famille de petits nobles provinciaux. Autrement dit, déçu de devoir encore doter une fille à sa naissance, son père eut vite fait de décider que pour elle se serait le couvent. Douce, gentille et effacée, Ania n’a jamais été du genre à faire des vagues ou à faire des bêtises. Elle a reçu une éducation typique des filles de son époque et a vaguement appris à lire un minimum, privilège vu qu’elle devait entrer au Couvent. Mignone sans être belle, elle a toujours gardé un air enfantin la faisant passer pour plus jeune que son âge. Peu aimée de son vivant, dans une famille désargentée et ayant 9 enfants, sa capacité à être serviable et ses silences ne l’ont nullement aidé à se démarquer. Elle n’aimait pas sa vie ni sa famille, ni le rôle qu’on lui faisait jouer. Pourtant, elle s’était résignée très jeune à cette vie sans joie ni aventure, et surtout chaste. Et c’est préparée à entrer au couvent, l’année de ses 20 ans, alors qu’elle avait encore des traits enfantin que sa vie bascula.
Une nuit, sa route croisa celle énigmatique d’un homme et d’une femme, d’origine noble et riche au vue de leurs atours. Ania ne put détacher ses yeux du Père et de sa fille tous deux blonds, à la peau blanche parfaite et si gracieux. La jeune mortelle ignorait tout des mythes sur les Vampires, on n’en parlait guère dans sa famille et encore moins avec une future servante de Dieu ! Elle rentra chez elle avec des yeux brillants et des images plein la tête de ces étrangers si nobles et parfaits. Quelques jours plus tard, elle fut abordée par l’homme qui se présenta sous le nom d’Augustin. Elle passa, enfreignant par là les règles de la bienséance, la nuit à parler avec lui et à boire du vin dans une petite taverne en bordure de la ville. Elle le revit avec joie quelques nuits plus tard, malgré la colère de son père de la savoir dehors avec un inconnu de nuit ! Et quand Augustin lui proposa une autre vie et une famille aimante, Ania accepta… Cette nuit-là, elle devient vampire.
Quand la petite blonde s’éveilla en plus d’Augustin, il y avait cette Vampiresse blonde qui répondait au nom de Taranis (Suzy). La nouvelle née comprit très vite qu’Augustin, qu’elle appela rapidement Père, l’avait créé pour consoler la tristesse de son Infante. Aussi encore docile à l’époque fit-elle tout pour être aimée de sa sœur ainée. Les deux vampires millénaires la formèrent correctement selon les principes de la lignée et Ania s’attacha avec démesure à Taranis, sa sœur ainée qu’elle admirait et qui lui servit de modèle. Si elle ne remplaça jamais l’autre fille d’Augustin, au moins obtenu-t-elle amour et protection. Elle faisait partie de la famille et suivit scrupuleusement son Père et sa sœur. Ania restera attachée à son ainée avec passion et admiration, la suivant à travers ses périples européens. C’est par elle qu’elle apprit à charmer et séduire les hommes et comment les manipuler, comment utiliser son minois encore enfantin pour obtenir tout ce qu’elle désirait. Avec elle pendant presque 300 ans elle fut considérée comme une Maitresse des Plaisirs. Et quand sa sœur désira quitter l’Europe pour l’Asie et ensuite l’Afrique, elle la suivit aveuglément pendant un siècle découvrant des contrées sauvages encore inconnues aux Mortels. De retour en Europe à la fin du 18ème siècle, elles reprirent leur errance et finir il y a 60 ans à Prague. Comme Suzy y est restée, Ania s’est installée dans cette ville et est devenue Conseiller.


RELATIONS DU PERSONNAGE


Suzanne T. de VAujours La troisième fille d’Augustin fût presque un présent de ce dernier à sa fille. Après la mort de Cassandre et la vengeance qui suivit, marqués tous deux ils se sont retirés en Pologne. C’est là qu’Ania a croisé leur route. Augustin fût séduit et retrouva à nouveau une fille en elle. Aussi lui proposa-t-il l’immortalité. Si Suzy ne s’est pas opposé, elle s’est un peu désintéressé au départ de sa nouvelle sœur. Finalement, la douceur et l’admiration d’Ania pour elle finirent par la toucher, elle aida leur Sire à faire son éducation. Inséparable, Ania n’a jamais quitté Suzy depuis sa transformation, suivant les périples de son ainée. Suzy lui voue un amour fraternel immense et sans borne. Ania l’apaise, la calme et la fait rire. C’est la gardienne de la mémoire de la lignée et une bonne conseillère quand on a besoin d’un avis plus neutre. Une réelle relation fraternelle unit les deux vampiresses.
Ludovic de Vaujours L’époux de Suzy est la parfaite opposé d’Ania. Il est difficile de faire plus antagoniste qu’eux deux. Pourtant, Ania n’a pas jugé le choix de Suzy et apprécie Ludovic. Elle sait qu’il veille sur la lignée et qu’il est fidèle à sa sœur. Et finalement, tant qu’il ne fait pas souffrir Suzanne… Étrangement, même s’ils sont opposés, Ania et Ludovic s’entendent relativement bien. La Canaïte apporte un semblant de calme et de sérénité à son neveu quand Suzy n’est pas là ou quand la jalousie le ronge de trop. Et il l’apprécie pour cela et pour sa fidélité à la famille mais surtout à Suzanne. Finalement, au fil des années, ils ont trouvé leur petit équilibre.
Vitaly KovileskiPlus jeune de 4 siècles que lui, c’est avec surprise que Vitaly découvrit Ania auprès de sa Sire lors d’une de leur rencontre. On ne peut pas dire qu’ils devinrent très vite amis, entre le silence pesant de la Vampiresse et la jalousie de Vitaly, les choses prirent du temps. Pourtant au final, Ania est une de ses préférées. Il apprécie son côté calme et serein, son regard posé et neutre qu’elle porte sur toutes choses. Et surtout, Ania est dépositaires de l’historie de la lignée. C’est elle quia rédigé l’arbre généalogique et consigné tous les faits importants de leur clan. Ania est le côté tendre et charmant des Vampires, tout en étant une parfaite séductrice et manipulatrice. Amicale de nature et ouverte quand il s’agit des siens, elle n’a pas eu de mal à devenir vraiment proche de Vitaly. Ils s’apprécient, et aiment converser à deux.
Yulia Kovileski Ania semble la plus douce et silencieuse de la famille, celle à qui Yulia ressemble le plus. La sœur de Suzanne a adopté bien vite la jeune Russe, au nom des liens du sang et des origines. Pour elle, c’est sa nièce et un membre de la lignée, au même titre que les autres. Ania seconde toujours Suzanne en tout, et se fait un devoir de former et veiller sur la dernière née de la lignée. Pour Yulia, son ainée est sans doute la personne la plus calme et qui lui apporte un semblant de paix. Passer du temps avec Ania au manoir est agréable. Elle parle de beaucoup de choses et apprend à la dernière venue comment séduire et manipuler les hommes. Yulia apprécie la présence et l’esprit de famille de la Canaïte et aime écouter ses anecdotes sur ses voyages avec Suzanne.
Naoko Yamato lLa douce Ania, blonde comme Suzanne, mais beaucoup plus effacée. Petite sœur de l’Ancienne et tante de Naoko, du moins est-ce ainsi qu’elle se voit. Secondant Suzanne en presque tout, elle a participé à l’éducation vampirique de la Japonaise. Fragile d’apparence, elle lui a appris comment utiliser ses charmes féminins et manipuler son monde. Naoko éprouve un réel attachement pour Ania. Elles ont une grande complicité et chassent souvent de concert. Ania c’est la tante bienveillante, la sérénité incarnée et le repos pour Naoko. C’est aussi la mémoire de la lignée, car Ania connait tout et ne se lasse pas de raconter les anecdotes familiales. Au même titre que Suzanne, mais peut-être encore plus de par sa nature timide et très sectaire, elle représente un des points stables de la lignée. Et comme pour sa Sire, Naoko éprouve un vif besoin de la protéger et de veiller sur elle.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Re: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   Ven 3 Aoû - 13:10

Vitaly Kovileski
Feat Chris Evans
STATUT DE L'AVATAR: NEGOCIABLE DIFFICILEMENT NEGOCIABLE PAS NEGOCIABLE

QUI JE SUIS?
Age: 1023 ans
Nationalité: Biolorusse
Métier: Au choix
Statut: Ancien
Points forts: Vitaly peut s’adapter facilement à presque tout. C’est un vrai caméléon, qui sait dire ou faire ce qu’il faut pour être bien vu de tous. C’est un manipulateur né, qui sait se jouer de son monde pour combler ses petites envies personnelles ou pour le bien de sa famille. Car il a un fort attachement à la lignée de sa Sire. Tout ce qu’il fait, il le fait pour le clan. Et peu importe le prix à payer, mais en général, il manipule tellement bien son monde qu’il ne subit pas le retombée négative.
Faiblesses: Sa nature jalouse. Peut –être parce qu’il a été pendant longtemps le Marqué de Suzanne, qu’il est son premier Infant et que pendant presque 18 siècle il fut le seul, Vitaly éprouve une certaine jalousie envers tous ceux qui gravite autour de sa Créatrice. S’il arrive à accepter les autres membres de la lignée, il ne tolère que pour la forme les autres Créatures. Il a toujours eu une relation privilégiée avec sa Sire, et se permet bien des écarts et des manifestations violentes quand quelqu’un est trop proche. Si vous attisez sa jalousie, que ce soit en tournant autour de sa Créatrice, de sa compagne ou de sa famille, il risque fortement de ne plus trop réfléchir et de foncer tête baissée dans le tas.
Caractère: Manipulateur- Séducteur- Patient - Jaloux- Fêtard - Égoïste - Profiteur - Arriviste - Calme - Arrogant - Cynique - Joueur - Égocentrique - Serviable - Intelligent - Curieux -
Déterminé - Fidèle aux siens - Moqueur
© Arya

L'histoire


Fils de famille noble, qui vivait dans les contrées qu’aujourd’hui on nomme Biélorussie, Vitaly a reçu une éduction de noble typique. Il a grandi au sein d’une famille, qui privilégiait l’ainé et la carrière militaire. Pourtant, lui a toujours aspiré à autre chose. Plus rêveur, il était persuadé que les ténèbres cachées des choses étonnantes et passionnantes. À la limite de l’hérésie pour un Chrétien, avec sa croyance en les Démons, il a toujours été attiré par les écrits sataniques. Peut-être serait-il devenu Sorcier, si sa route n’avait croisée celle de Taranis (Note : Suzanne). Étrangère, qui parlait le latin avec aisance et une voix chante, noble sur qui tout le monde se retournait. La belle blonde séduisit naturellement et dés le premier regard Vitaly. Il ne fallut pas longtemps pour que le jeune homme découvre la nature de la Vampiresse. Il faut dire qu’elle avait jeté son dévolu sur lui et le désirait. Peu de temps après leur rencontre, en plus d’être son amant, il devient son Marqué. Pendant des années, Vitaly demandera à être transformer à Taranis, qui va lui objecter qu’il doit bien réfléchir à tout ce qu’il va perdre et lui faire découvrir le monde des Vampires et autres Créatures. C’est en parfaite connaissance de cause qu’il demandera à être un Canaïte. Pourtant ce sera un accident, qui permettra au jeune homme d’accéder enfin à son désir le plus cher. Témoin involontaire d’une chasse au Lycanthrope par des Chasseurs, Vitaly subira leur courroux. Hors de question qu’il ne parle… C’est plus mort que vivant qu’il sera abandonné… Lié à sa maitresse, il doit sa « survie » à leur lien unique. Au pied du mur et avec son consentement, Taranis fit de lui un Vampire. Pendant un siècle, il allait rester près de son ancienne maitresse, devenue une sœur ainée et une mère pour lui et apprendre à se maitriser, à jouer avec les mortels et à manipuler son monde. Puis après un siècle, il décidera de quitter sa Créatrice avec son accord pour découvrir le monde de par lui-même. Pour autant, il gardera contact par lettres et reviendra souvent voir celle qui est sa Sire. Arrivé il a 30 ans à Prague, il a rejoint avec plaisir sa Sire et le reste du clan et s’est installé avec eux. Après plus de 1000 ans, il ne désire plus voyager mais rester auprès de sa famille et au côté de celle qu’il voit comme sa Compagne, Yulia.


RELATIONS DU PERSONNAGE


Suzanne T. de VAujours Autrefois appelé Taranis, de son nom d’humaine, la Vampiresse avait déjà presqu’un millénaire quand elle croisa la route de Vitaly en Biélorussie. Depuis peu, voyageant seule, elle céda à l’envie d’avoir de la compagnie. Elle jeta son dévolu sur Vitaly au premier regard et le séduisit sans peine. Ouvert aux sciences occultes, il ne mit guère longtemps avant de savoir ce qu’elle était et de demander à devenir un vampire. Pourtant, Suzanne va d’abord le marquer. Il faudra un accident pour qu’elle fasse de lui son premier Infant. Très attaché à sa Sire et obéissant, Vitaly mit un siècle avant de la quitter pour parcourir le monde et finir seul son apprentissage. Pour autant, il ne perdit jamais le contact et revient biens souvent vers celle qu’il voyait comme une sœur ainée, une mère aimante. Leur relation a toujours été unique aux yeux du vampire. Quand il a débarqué à Prague et vu toute la lignée installée là, il a décidé d’y rester. Las de voyager seul, il préfère vivre près des siens et profiter de leur famille.
Ludovic de Vaujours Entre le premier Infant et Ludovic la relation est assez étrange. Bien que se considérant comme frère et s’appréciant, leur côté possessif envers leur Sire entre souvent en conflit. Ils n’iraient pas jusqu’à se battre mais sont capables de s’envoyer des piques à peine dissimulées. Pourtant, ils apprécient la chasse commune, la drague et autres activités typiquement masculine. Ils oscillent régulièrement entre complicité et rivalité. Après tout Ludovic est le seul autre homme de la famille et Vitaly appréciait bien son statut unique. Mais ils restent frères malgré tout.
Yulia Kovileski Vitaly a été troublé par Yulia dés le premier regard. Il comprend pourquoi Suzanne a transformée la jeune femme, craintive et timorée qui se cache volontiers derrière sa créatrice. Cependant, elle intéresse fortement Vitaly qui lui tourne autour, veille sur elle et la protège. Il aide aussi leur Sire à faire son éducation. Le penchant de Vitaly dépasse largement le lien du sang pour Yulia. Il y a là une question de sentiments et d’attirance. D’ailleurs, il lui a donné son nom pour la démarquer de son ancienne vie. Yulia aussi est attirée étrangement par le Vampire, mais encore marquée par son passé récent et la peur des hommes, elle préfère rester silencieuse et timide. Il reste un de ceux en qui elle a le plus confiance et vers qui elle se tourne quand sa Sire n’est pas là. Néanmoins, aux yeux de tous, elle est la compagne de Vitaly.
Ania Gorski Plus jeune de 4 siècles que lui, c’est avec surprise que Vitaly découvrit Ania auprès de sa Sire lors d’une de leur rencontre. On ne peut pas dire qu’ils devinrent très vite amis, entre le silence pesant de la Vampiresse et la jalousie de Vitaly, les choses prirent du temps. Pourtant au final, Ania est une de ses préférées. Il apprécie son côté calme et serein, son regard posé et neutre qu’elle porte sur toutes choses. Et surtout, Ania est dépositaires de l’historie de la lignée. C’est elle quia rédigé l’arbre généalogique et consigné tous les faits importants de leur clan. Ania est le côté tendre et charmant des Vampires, tout en étant une parfaite séductrice et manipulatrice. Amicale de nature et ouverte quand il s’agit des siens, elle n’a pas eu de mal à devenir vraiment proche de Vitaly. Ils s’apprécient, et aiment converser à deux.
Naoko YamatoLe premier Infant de Suzanne a eu quelques difficultés avec la Japonaise, lors de leur première rencontre. Il ignore si cela vient du fait qu’elle a presque pointé son katana sur sa gorge, s’interposant entre lui et sa Sire, ou de la légère jalousie qui a mordu son âme damnée. Pendant plus de 8 siècles, il avait été le seul Infant de Suzanne et retirait un certain plaisir à se penser unique. Il faut aussi dire que la culture asiatique et la froideur de Naoko n’étaient des éléments en sa faveur. Néanmoins, au fil des siècles il a appris à apprécié sa sœur cadette et à la traiter comme telle. Même si pour lui, il reste compliqué de savoir comment la Japonaise le voit, il sait qu’ils partagent un lien qui doit être amical ou fraternel. Du moins, sont-ils complices et arrivent-ils à se comprendre en partie. Seulement, Vitaly est plutôt volcanique et de tempérament chaud à côté de sa cadette, qui est aussi froide qu’un glaçon. Il leur aura fallu du temps mais ils ont fini par s’apprécier et par ne plus jalouser le lien de l’autre à leur Sire.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Re: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   Ven 3 Aoû - 13:11

Naoko Yamato
Feat devon Aoki.
STATUT DE L'AVATAR: NEGOCIABLE DIFFICILEMENT NEGOCIABLE PAS NEGOCIABLE

QUI JE SUIS?
Age: 317 ans
Nationalité: Japonaise
Métier: Mannequin au Victorian's Creation et garde du Corps de Suzanne
Statut: Canaïte
Points forts: Naoko est froide et neutre, et est donc capable d’éliminer son ennemi sans autre remord. Rien ne la perturbe quand elle a une mission, et elle ne s’arrête qu’une fois celle-ci remplie. Méthodique, c’est en plus d’être un maitre en art martiaux et au maniement du Katana, une stratège fine qui voit les faiblesses et forces de son ennemi. C’est un vrai maitre de guerre.
Faiblesses: Son attachement à sa Sire est sans nul doute sa plus grande faiblesse. Ombre de cette dernière, Naoko ne vit que pour servir et veiller sur elle et ne reçoit d’ordres que d’elle. Pour elle, elle ferait n’importe quoi y compris mettre sa vie en jeu pour la défendre. Insulter sa Sire face à elle, et elle vous tranchera la gorge même en public, au risque de se mettre la Carmilla à dos. Il est aussi fortement déconseiller de toucher à la famille, c'est sacré et précieux.
Caractère: Froide - Cruelle - Sanguinaire - Guerrière - Courageuse - Déterminée - Sadique - Fidèle - Sociable - Féminine - Calme- Bavarde avec ses proches - Amusante - Stratège -
Observatrice - Intelligente - Dangereuse - Douce et tendre avec certains
© Calli

L'histoire


L’année de ses 20 ans, sa route croisa celle de deux étrangères blondes, qui avaient enfreint les règles pour visiter discrètement le Japon. Élevée dans une société de mythes et de légende, la jeune femme reconnue facilement les « divinités s’abreuvant de sang » comme elle les surnomma d’elle-même. Et c’est avec un aplomb rare que quelques nuits plus tard elle se pointa devant le duo vampirique, armée de son katana et menaça l’ainée de deux vampires. Taranis (devenue Suzanne depuis) ne se serait jamais retournée sur Naoko en temps normal, si cette dernière n’était pas venue pointer une lame aiguisée sur sa gorge fine. Le combat ne fut point long, la Canaïte ayant pour elle la force, la rapidité et les dons ténébreux. Pour autant elle ne tua pas la Japonaise, séduite par ce comportement rare et guerrier qu’elle n’avait pas soupçonné chez les femmes européennes, et par le calme olympien face à la mort et la fatalité. Aussi proposa-t-elle à Naoko l’immortalité… Subjuguée et devinant qu’elle pourrait être plus forte en Vampire, la jeune femme accepta la proposition.
Fidèle à sa culture asiatique, c’est avec dévotion, respect et courage que Naoko se plia à l’éducation vampirique tout en se perfectionnant dans les arts martiaux et l’art du katana. Elle suivit avec une fidélité rare sa Sire à travers l’Asie, puis l’Afrique. Au moment de rentrer en Europe, Suzanne lui laissa le choix : elle était libre de retourner au Japon ou de la suivre. Attachée à sa créatrice, Naoko choisit de rester près d’elle, même si cela voulait dire être le centre d’attention des Européens qu’elle croiserait. C’est à cette période-là qu’elle décida qu’elle était le garde du corps de sa Sire, ce qui amusa la plus vieille Canaïte, mais elle la laissa néanmoins faire. Elles se sont peu séparées au cours des siècles.
Finalement, Naoko s’installa à Prague en même temps que Suzanne, Ania et Ludovic. Elle travaille comme mannequin au Victorian’s Creation, ce qui selon elle lui permet de veiller sur sa Sire. Naoko est de la famille celle qui se montre la plus froide, distante et respectueuse des ainés. Elle a gardé sa philosophie asiatique et exprime peu ses sentiments, ce qui ne veut pas dire qu’elle ne ressent rien. C’est aussi un maitre en art martiaux et dans l’art du katana, et un assassin redoutable. Néanmoins, elle reste une Vampire capable de séduction et peut se montrer sensuelle dans certaines situations …


RELATIONS DU PERSONNAGE


Suzanne T. de VAujours Taranis était l’étrangère, qui n’aurait dû pénétrer au japon, mais surtout la divinité des mythes s’abreuvant de sang. Et dans un esprit de protection et de guerrière rare, inculqué par son éducation, Naoko l’a menacé. Dire qu’elle pensait tenir un moment face à la Vampire, mais voilà forte de ses 18 siècles, l’Immortelle l’a mise au tapis en moins d’une minute, riant de la témérité de la jeune Japonaise. Mais au lieu de la tuer, elle se contenta de lui offrir l’immortalité. Naoko accepta et devient ainsi la première Infante femelle de Taranis. Fidèle à sa culture de base, la jeune femme s’est toujours montrée respectueuse et obéissante face à sa Sire et maitresse. Fascinée et attachée à sa nouvelle mère, elle la suivit partout avec obstination et fidélité, étant parfois simplement l’ombre inquiétante, qui suit les pas de Suzanne. Une fois installé à Prague, elle est devenue mannequin et continue de travailler et obéir à sa Sire. Naoko cultive le respect à l’asiatique et n’oserait tenir tête, même après plus de 3 siècles à sa Créatrice, tout comme l’idée de se séparée d’elle ne l’effleure pas… ou alors la séparation est de courte durée. De plus, malgré le fait que le Conseil a bien essayé de mettre la main sur ses dons d’assassin, la Japonaise ne reconnait que l’autorité de sa Sire et ne reçoit d’ordre que d’elle.
Ludovic de VaujoursLudovic et Naoko c’est compliqué, très compliqué. Ils s’apprécient parce qu’ils ont tous deux pour but de veiller et protéger la lignée. Mais Naoko est une digne asiatique sous contrôle qui ne comprend pas l’impulsivité de Ludovic. Peu bavarde et neutre, Ludovic n’apprécie pas le tête-à-tête avec elle car il ne peut deviner ce qu’elle pense et donc la manipuler en son sens. De plus, de par leur côté protecteur, ils entrent souvent en compétition. Pour autant, quand il le faut ils savent s’allier et devenir très efficace et complice. Quelque part, ils sont complémentaires même s’ils ne se comprennent pas forcément.
Vitaly Kovileski Le premier Infant de Suzanne a eu quelques difficultés avec la Japonaise, lors de leur première rencontre. Il ignore si cela vient du fait qu’elle a presque pointé son katana sur sa gorge, s’interposant entre lui et sa Sire, ou de la légère jalousie qui a mordu son âme damnée. Pendant plus de 8 siècles, il avait été le seul Infant de Suzanne et retirait un certain plaisir à se penser unique. Il faut aussi dire que la culture asiatique et la froideur de Naoko n’étaient des éléments en sa faveur. Néanmoins, au fil des siècles il a appris à apprécié sa sœur cadette et à la traiter comme telle. Même si pour lui, il reste compliqué de savoir comment la Japonaise le voit, il sait qu’ils partagent un lien qui doit être amical ou fraternel. Du moins, sont-ils complices et arrivent-ils à se comprendre en partie. Seulement, Vitaly est plutôt volcanique et de tempérament chaud à côté de sa cadette, qui est aussi froide qu’un glaçon. Il leur aura fallu du temps mais ils ont fini par s’apprécier et par ne plus jalouser le lien de l’autre à leur Sire.
Ania GorskiLa douce Ania, blonde comme Suzanne, mais beaucoup plus effacée. Petite sœur de l’Ancienne et tante de Naoko, du moins est-ce ainsi qu’elle se voit. Secondant Suzanne en presque tout, elle a participé à l’éducation vampirique de la Japonaise. Fragile d’apparence, elle lui a appris comment utiliser ses charmes féminins et manipuler son monde. Naoko éprouve un réel attachement pour Ania. Elles ont une grande complicité et chassent souvent de concert. Ania c’est la tante bienveillante, la sérénité incarnée et le repos pour Naoko. C’est aussi la mémoire de la lignée, car Ania connait tout et ne se lasse pas de raconter les anecdotes familiales. Au même titre que Suzanne, mais peut-être encore plus de par sa nature timide et très sectaire, elle représente un des points stables de la lignée. Et comme pour sa Sire, Naoko éprouve un vif besoin de la protéger et de veiller sur elle.
Yulia Kovileski Naoko est la plus froide et surement celle, qui de toute la famille, effraye le plus Yulia. Garde du corps attitré de Suzanne, guerrière née et froide, la Vampiresse a regardé et analysé Yulia lors de leur rencontre. La jeune femme s’est sentie évaluée et testée rien que par l’échange visuel. Naoko est l’opposé de Yulia, elle n’a peur de rien et fait face à tout avec cet air froid de poupée de porcelaine. Pourtant, Yulia sait que la première fille de Suzanne l’apprécie et voit en elle une sœur. C’est juste compliqué pour la jeune Russe d’aller vers la Japonaise. Même si en présence de son ainée, elle se sent en sécurité, Yulia ne peut s’empêcher de la trouver étrange. Mais au fil du temps et de la cohabitation, elle apprend à décoder et comprendre l’autre Vampire et à nouer des liens fraternels.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Re: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   Ven 3 Aoû - 13:11

Yulia Kovileski
Feat Jessica Lowndes
STATUT DE L'AVATAR: NEGOCIABLE DIFFICILEMENT NEGOCIABLE PAS NEGOCIABLE

QUI JE SUIS?
Age: 23 ans
Nationalité: Russe
Métier: au choix
Statut: Nouvelle -Née
Points forts: Yulia a un grand détachement quant à la manière dont on la voit et traite. Habituée à être un objet et vu comme usuel, elle s'adapte aux autres avec facilité. C'est une personne qui cerne ce qu'on attend d'elle et le fait de manière à être bien traitée. Elle supporte assez bien la souffrance.
Faiblesses: Yulia a assez vite peur, même aujourd’hui des gestes brusques. Elle cherche constamment la protection de ses ainés, trainant dans le sillage de sa Sire ou de Vitaly. Pas encore bien adaptée à sa nouvelle condition, elle reste marquée par les mauvais traitement et la peur.
Caractère: Douce - Déterminée - Fragile - Féministe - Effacée - Attachante - Fidèle - Facile à vivre - Perturbée - Rancunière - Chipie- Brisée - Admirative - Sincère - Franche - Bavarde - Reconnaissante - Séductrice
© Calli

L'histoire


Yulia Kovileski est née en Russie, dans une petite ville pauvre et dans une famille peinant à avoir de quoi manger à sa faim tous les jours. C’est l’ainée de la famille. Elle a bien sur vu que c’est obligatoire était à l’école et appris à lire et écrire. C’était une bonne élève, très douée même, mais qui a 16 ans a tout plaqué pour travailler. Elle a peiné à trouver du travail et surtout à être payée correctement, mais c’était toujours cela en plus. De santé fragile, elle s’est souvent enrhumée à travailler dehors. Et puis, l’année de ses 18 ans, un homme s’est présenté à lui et lui a dit qu’il pouvait lui offrir un travail bien payé, hors de Russie, que c’était simple. Et comme beaucoup de jeune femmes naïves et pauvres, Yulia a accepté, entrant par la même dans le monde de la prostitution.
Débarquée à Prague, elle fut « vendue » à son mac’ qui l’a mis directement sur le trottoir dans les bas quartiers de la ville. Pas une prostituée de luxe, sans passeport ni argent vu qu’on paye au « maitre », sous-alimentée, droguée … La jeune femme a peu à peu sombré. Elle imaginait très bien mourir jeune et vite. Cependant même avec sa santé fragile, elle a tenu 5 longues années, malgré les mauvais traitements, les clients violents et les coups reçus en récompenses… Et puis, les choses devinrent plus dur, elle était trop pâle, malade comme un chien. La tuberculose, surement vu qu’elle crachait du sang, et pourtant elle devait continuer à vendre son corps… C’est dans ces conditions étrange qu’elle fit une rencontre déterminante.
Observée par la Vampire, qui a vraiment eu un coup de foudre pour celle qu’elle appelle « sa Poupée Russe », l’Immortelle se retrouvant en la jeune russe aux yeux clairs. Pour avoir été une fille de Joie, Suzanne sait ce que vit la jeune femme, même si l’époque était différente. Et c’est sous les yeux effrayés de la Russe, que la Canaïte va tuer son mac pour ensuite lui promettre une vie dorée… Yulia s’est déjà faite avoir une fois, pourtant il y a quelque chose de sincère dans les yeux de la Vampire qui l’a fait accepter, ou bien est-ce le désespoir ? En tout cas, elle accepte que Suzanne la transforme en Vampire. Pour le moment, elle vit en sécurité auprès de sa nouvelle Maitresse. Les deux femmes entretenant une relation fille -mère. Yulia est une Nouvelle-née et s‘adapte peu à peu à sa nouvelle vie et à la famille qui gravite autour de la Canaïte à l’âge impressionnant. Elle a une admiration et une reconnaissance énorme pour sa sauveuse.


RELATIONS DU PERSONNAGE


Suzanne T. de VAujours C’est Suzanne qui a repéré Yulia durant ses errances nocturnes dans les bas quartiers de Prague. Attirée par la jeune prostituée, se retrouvant en elle de par son passé d’esclave et fille de joie, la Canaïte a observé, appris à connaitre la jeune femme. Elle a pris son temps avant d’approcher vraiment. Yulia était une droguée, malade quand Suzanne a tué son mac sous ses yeux avant de lui offrir son sang. La vampire désirait la soigner, mais pour cela elle devait la transformer. Yulia a accepté, craintive au vue de la scène qu’elle venait de voir. Devenue Nouvelle-née, elle vit avec sa Sire et le reste de la famille. Elle admire profondément Suzanne et voit en elle un repère et refuge. Elle suit avec fidélité et sérieux ses enseignements.
Ludovic de VaujoursYulia est la dernière née, pas encore capable de vivre seule et la poupée chérie de Suzanne. Ludovic a bien été vaguement surpris quand son épouse a ramené la trop douce et brisée Infante, mais après tout si elle l’aime… Sur protecteur et détestant la morosité chez les siens, Ludovic est vite devenu un élément primordiale dans la nouvelle vie de Yulia. Il se montre présent, protecteur, gentil et marrant avec elle. C’est sa petite sœur, sa protégée et il veille à ce qu’elle devienne une bonne Vampire digne de leur illustre lignée. Yulia, quant à elle, apprécie le mal que ce donne son ainé pour lui rendre le sourire.
Vitaly Kovileski Vitaly a été troublé par Yulia dés le premier regard. Il comprend pourquoi Suzanne a transformée la jeune femme, craintive et timorée qui se cache volontiers derrière sa créatrice. Cependant, elle intéresse fortement Vitaly qui lui tourne autour, veille sur elle et la protège. Il aide aussi leur Sire à faire son éducation. Le penchant de Vitaly dépasse largement le lien du sang pour Yulia. Il y a là une question de sentiments et d’attirance. D’ailleurs, il lui a donné son nom pour la démarquer de son ancienne vie. Yulia aussi est attirée étrangement par le Vampire, mais encore marquée par son passé récent et la peur des hommes, elle préfère rester silencieuse et timide. Il reste un de ceux en qui elle a le plus confiance et vers qui elle se tourne quand sa Sire n’est pas là. Néanmoins, aux yeux de tous, elle est la compagne de Vitaly.
Ania Gorski Ania semble la plus douce et silencieuse de la famille, celle à qui Yulia ressemble le plus. La sœur de Suzanne a adopté bien vite la jeune Russe, au nom des liens du sang et des origines. Pour elle, c’est sa nièce et un membre de la lignée, au même titre que les autres. Ania seconde toujours Suzanne en tout, et se fait un devoir de former et veiller sur la dernière née de la lignée. Pour Yulia, son ainée est sans doute la personne la plus calme et qui lui apporte un semblant de paix. Passer du temps avec Ania au manoir est agréable. Elle parle de beaucoup de choses et apprend à la dernière venue comment séduire et manipuler les hommes. Yulia apprécie la présence et l’esprit de famille de la Canaïte et aime écouter ses anecdotes sur ses voyages avec Suzanne.
Naoko Yamato Naoko est la plus froide et surement celle, qui de toute la famille, effraye le plus Yulia. Garde du corps attitré de Suzanne, guerrière née et froide, la Vampiresse a regardé et analysé Yulia lors de leur rencontre. La jeune femme s’est sentie évaluée et testée rien que par l’échange visuel. Naoko est l’opposé de Yulia, elle n’a peur de rien et fait face à tout avec cet air froid de poupée de porcelaine. Pourtant, Yulia sait que la première fille de Suzanne l’apprécie et voit en elle une sœur. C’est juste compliqué pour la jeune Russe d’aller vers la Japonaise. Même si en présence de son ainée, elle se sent en sécurité, Yulia ne peut s’empêcher de la trouver étrange. Mais au fil du temps et de la cohabitation, elle apprend à décoder et comprendre l’autre Vampire et à nouer des liens fraternels.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lignée d'Augustin l'Ancien 03/06

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In the Nightside Eclipse :: CHAPTER ONE :: Eyes of the Insane :: Les Vampires-