[table][tr][td width=500px]
[center]RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EDITS MAGIQUES ; les lois de la Blanche Confrérie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: EDITS MAGIQUES ; les lois de la Blanche Confrérie.   Lun 6 Juin - 19:06

La Blanche Confrérie
••• Chaque région possède sa propre Blanche Confrérie, une sorte de réunion de mages qui peuvent être issus de Cabales différentes mais tous unis sous la bannière du respect des lois du Haut Conseil, ayant juré de ne pratiquer que la magie blanche. Faire partie de la Blanche Confrérie ne sert pas uniquement à ne pas s’attirer les foudres du Haut Conseil, c’est aussi une manière de faire partie de la grande famille des sorciers. Elle se réunit lorsque l’un de ses membres a un problème mais aussi lorsque les sorciers dans leur intégralité sont menacés. La Blanche Confrérie n’a rien d’une secte, on pourrait l’apparenter à la Camarilla pour les vampires, c’est un ensemble de règles à respecter, mais c’est aussi une protection qu’on obtient des autres sorciers.

Tu ne tueras point
Nul n’utilisera la magie pour tuer que ce soit des humains ou d’autres sorciers.
Tu respecteras les humains comme tu respectes ceux de ta race.


C’est la règle la plus importante de la Blanche Confrérie, la seule qui si elle est bravée peut être punie par la peine de mort. Si si je vous assure, on organise un grand bûcher pour y placer le coupable, ayant utilisé la magie pour tuer un humain ou un sorcier. Tuer en utilisant la magie est considéré comme un acte de magie noire, l’acte le plus terrifiant. Bien évidemment tuer un sorcier est encore plus vilain aux yeux de la Blanche Confrérie, mais tuer un humain c’est peut-être tuer un sorcier potentiel et c’est surtout le meilleur moyen pour mettre en danger toute la communauté des sorciers. Car tout le monde se rappelle que sous l’Inquisition, ce sont les sorciers qui étaient dénoncés le plus souvent par les humains. Rares sont ceux qui échappent à la Blanche Confrérie après avoir tué en utilisant la magie. Cette règle s’applique également pour les mutilations et actes considérés comme de la torture. Si vous veniez à jeter un sort pour priver quelqu’un de son âme par exemple, cela serait considéré comme de la mutilation, et c’est également passible de la peine de mort. Tous les sorciers le savent.

Tu ne révèleras pas ta nature
La société humaine doit rester dans l’ignorance de notre existence.
Tu ne feras rien qui puisse révéler ta nature au monde entier.


Garder le secret de sa nature est une loi qui s’applique généralement à toutes les créatures obscures. Depuis l’Inquisition, les créatures obscures ont bien compris que les humains pouvaient s’avérer très dangereux s’ils venaient à connaître l’existence du surnaturel et toutes les créatures se cachent dans les ténèbres si accueillantes. Mais il y a toujours des petits malins qui se croient plus forts que les humains, assez stupides pour croire que les sorciers pourraient gouverner le monde ou des bêtises dans le genre, c’est pour cela que la Blanche Confrérie efface soigneusement les traces des sorciers assez stupides pour pratiquer la magie sans se cacher des humains ou laisser des indices derrière eux. Cette règle est devenue encore plus forte à l’ère de la technologie et de la science. En effet les sorciers tremblent à l’idée que les humains puissent les enfermer dans un laboratoire pour les disséquer afin d’obtenir leurs pouvoirs. Cette peur est assez répandue chez toutes les créatures obscures.

Tu respecteras le libre arbitre
Forcer la volonté même d’un humain est un crime.
Tu n’utiliseras pas la magie pour forcer les humains à t’obéir.


Vous n’imaginez pas le nombre de sorciers débutants qui s’imaginent qu’ils peuvent contrôler tout le monde autour d’eux parce qu’ils ont des pouvoirs obscurs. Les jeunes filles qui veulent forcer un garçon à tomber amoureux d’elle, l’employé qui veut forcer son patron à l’augmenter, au début c’est des petits sorts de rien du tout, un simple filtre d’amour, mais si on laisse ce genre de choses ce produire, que se passera-t-il lorsque le sorcier inconscient deviendra plus puissant ? Manipuler les humains c’est mal, et ça mène directement à la magie noire. C’est aussi très proche du vaudou, une magie qui est crainte et redoutée par les membres de la Blanche Confrérie qui tentent encore de l’exterminer. La crainte que le sorcier manipulant les humains se mette à forcer la volonté des sorciers moins puissants que lui par la suite, a inspiré à la Blanche Confrérie une répression assez sévère de tous ceux qui bravent cette loi.

Tu ne pactiseras pas avec le démon
Les démons sont dangereux et accepter des pactes l’est encore plus.
Tu ne passeras pas de pacte avec les démons, tu ne les invoqueras pas.
Leurs fautes seront les tiennes.


Les derniers démons ont été bannis de la terre par des sorciers à l’aube des temps, aussi les sorciers ont tendance à considérer les démons comme leur pire ennemi. En réalité seul un sorcier peut invoquer un démon dans un cercle, pire seul un sorcier peut permettre à un démon de se balader sur Terre. C’est pour cela que la Blanche Confrérie ne permettra jamais aux démons de revenir sur Terre, et qu’elle se montre aussi tranchante avec cette loi. Aucun sorcier ne devra invoquer un démon, sinon il sera puni et cela peut lui valoir la peine de mort. Pire encore, nul ne peut passer de pactes avec les démons. Il est si facile d’obtenir de la puissance via un pacte avec un démon, mais cette magie offerte est noire, très noire, démoniaque, et de plus les démons demandent toujours un prix, généralement l’âme du sorcier. Or un sorcier ayant offert son âme en échange, deviendra à sa mort un démon. Et cela la Blanche Confrérie ne l’accepte pas.

Tu éviteras les Esprits
Un esprit errant doit rejoindre l’au-delà, en aucun cas tu permettras qu’il reste sur Terre.
Permettre à un esprit de posséder un corps humain est un crime.


Nombreux sorciers s’imaginent qu’ils peuvent contrôler à leur guise les esprits. C’est vrai qu’un esprit errant peut paraître facile à contrôler parce qu’ils sont perdus, et puisqu’ils peuvent permettre au sorcier de devenir plus puissant, qu’ils sont très obéissants avec les sorciers, pourquoi ne pas en profiter ? Mais les Esprits ne cherchent qu’une chose : redevenir humains, marcher à nouveau sur terre. Quoi qu’ils vous disent, les Esprits cherchent tous à posséder un corps humain, et tôt ou tard le sorcier qui s’associe à eux finira par l’aider à sa tâche. C’est pour cela, et aussi à cause des cas de possession devenus très nombreux durant le 19e siècle et début 20e, que la Blanche Confrérie se montre impitoyable avec les sorciers qui aident un esprit à prendre possession d’un corps humain. Tout d’abord parce que cela trahit un peu trop violemment l’existence du surnaturel, ensuite parce que c’est contre nature, les esprits doivent rejoindre la lumière. Les utiliser pour en faire des esclaves ou obtenir plus de puissance c’est presque de la magie noire tant c’est mal. Et la Blanche Confrérie punit parfois par la peine de mort ceux qui osent commettre un tel crime.

Tu ne pratiqueras pas la magie noire
Pratiquer la magie noire est un crime qui t’expose à la peine de mort.
Les mages noirs sont tes ennemis.


La traque des mages noirs, sorciers pratiquant la magie noire, est l’une des activités de la Blanche Confrérie. S’ils ont juré de ne pratiquer que la magie blanche, ils ont aussi décidés de combattre la magie noire qui gangrène la communauté des sorciers. Si parfois la limite entre la magie noire et la magie blanche est étroite et floue, ce qui permet aux petits poissons d’éviter la peine de mort, en revanche les grands mages noirs sont les cibles favorites des sorciers. En général traquer les mages noirs est une activité que la Blanche Confrérie pratique toute seule, n’aimant pas que l’Enclave se mêle de ses affaires, mais il arrive que cette dernière ne laisse pas le choix. Après tout, il faut bien occuper ces braves chasseurs d’ombres. Aussi pour le menu frottin, la Blanche Confrérie donne leur noms à l’Enclave qui s’en charge, mais les puissants mages noirs ? Cela est vraiment du ressort de la Blanche Confrérie.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

EDITS MAGIQUES ; les lois de la Blanche Confrérie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In the Nightside Eclipse :: PREAMBULE :: Let me In :: Informations complémentaires-