[table][tr][td width=500px]
[center]RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WICCA ; une religion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: WICCA ; une religion.   Lun 6 Juin - 19:07


La Wicca

Prélude

La Wicca est la religion des sorciers. On raconte que c’est la religion qui s’est répandue le plus rapidement en occident, bien que nul ne sache réellement quel est le nombre de ses adeptes dans le monde. La voie spirituelle de la Wicca, honorant la diversité, la divinité de la nature et conseillant à ses adeptes de « nuire à personne », explore plusieurs de ces sujets. Cette religion n’a nulle doctrine, ni prêtre, sans texte sacré et sans règles. Elle repose sur l’individu, sa responsabilité de ses actes et l’épanouissement de l’être sur la voie choisie. Même si les Wiccans suivent plusieurs traditions ou principes, la plupart de ces derniers sont le résultat de l’exploration de la magie sous toutes ses formes, et continuent d’évoluer à mesure que ses adeptes apprennent les principes et pratiques essentiels. La pratique de cette spiritualité en groupe peut s’avérer très libératrice et rassurante, mais la majorité de ses adeptes préfèrent toutefois, explorer en privé cet intérêt quite à intégrer plus tard une Cabale. Tous les Wiccans respectent la nature, animée et inanimée, cherchent la connexion avec les forces créatrices divines, sous la forme de la Déesse et du Dieu et croient en la morale possitive qui souligne la responsabilité personnelle pour ses actes et le développement de soi.

Devenir Wiccan

Généralement on le devient par le biais d’un rite d’initiation. La Wicca n’est pas seulement une croyance à laquelle on adhère, c’est aussi un apprentissage de principes et de traditions basés sur l’expérience de millénaires de pratique. L’initiation est comme un seuil que l’Esprit doit franchir avant de pouvoir accéder à un nouveau niveau sur sa voie d’apprentissage. En effet, un Wiccan pense que son apprentissage n’est jamais terminé, qu’il y aura toujours de nouvelles choses à apprendre, de nouvelles expériences à tenter. Les initiations rituelles sont accomplies généralement par des Cabales, mais peuvent être réalisées par un Wiccan ayant déjà atteint un stade supérieur et reconnu par les siens. Les Cabales en réalisant une initiation s’assurent l’entrée d’un nouveau membre en leur sein, alors qu’un Wiccan prend un apprenti. Souvent il y a plus d’une initiation, mais elles sont espacées dans le temps. Représentant les niveaux auxquels l’initié est parvenu, elles sont très importantes. Bien entendu on n’initie pas un nouveau membre au premier degré sans une certaine formation.

Il est très rare qu’on s’initie tout seul, mais certains Wiccans appelés les solitaires en sont capables. Ce sont des sorciers ayant appris par eux-mêmes les principes de la Wicca et ayant choisi d’y adhérer, bien souvent en apprenant à partir des livres et des rencontres avec d’autres adeptes. L’initiation dans ce cas-là se réalise souvent avec une prière de consécration au Dieu et à la Déesse, leur demandant d’aider le sorcier sur sa route et de le guider dans ses actes et sa pratique de la magie. Les solitaires sont des Wiccans n’étant entrés dans aucune Cabale, certains ayant appris la magie par eux-mêmes sans personne pour les y aider. C’est assez rare, les autodidacte en magie, et généralement leur rythme est plus lent, ils ont quelques lacunes puisqu’ils ne vont apprendre que dans les domaines qui les intéressent, voilà pourquoi il est important d’avoir un maître à penser, un guide spirituel pour apprendre plus et ne pas se laisser berner par son égo ou son imagination.

Les Dieux et Déesses

La Wicca est polythéiste, autrement dit elle vénère plusieurs Dieux ou Déesses. Cependant certains de ses adeptes s’avèrent être panthéistes, car pour eux la divinité est dans la nature. Ces derniers assument que les êtres humains incarnent le Dieu ou la Déesse, et de par ce fait, sont sacrés. La nature incarne elle aussi la déité. Cette manière très intime de connexion avec le Dieu ou la Déesse fait que la divinité n'est pas tenue pour être "au-dessus" de l'individu ou avoir de l'autorité sur lui. Le Dieu, ou la Déesse, est plutôt vu comme un ami, un confident, une sœur, un frère, un amoureux, un parent, une partie de soi plus sage et d'une gentillesse qu'on se permet rarement de montrer à sa propre personne, un conseiller qui n'hésite pas à rappeler ce qui est juste, même quand l'individu a du mal à adopter cette attitude. Le Dieu et la Déesse sont aussi considérés comme le Grand esprit, le guérisseur, le tisserand de la toile de la vie, l'âme de l'ensemble de la nature.

Selon la philosophie Wicca, les déités n'existaient pas avant que nos ancêtres ne les identifient. Toutefois, les énergies derrière ces déités existaient vraiment; ce sont elles qui nous ont créés. Dans les temps primitifs, les adorateurs de ces forces reconnurent ces forces comme étant la Déesse et le Dieu, les personnifièrent pour parvenir à les comprendre. Plusieurs wiccans se représentent mentalement la Déesse et le Dieu sous les traits des déités des religions anciennes.: Diane, Pan, Isis, Hermès, Hina, Tammuz, Hécate, Ishtar, Keridwen, Thot, Tara, Aradia, Artémis, Pelée, Apollon, Kanaloa, Brigid, Hélios, Bran, Lugh, Héra, Cybèle, Inanna, Maui, Ea, Athéna, Lono, Marduk. La liste est pratiquement inépuisable. Chez les wiccans, le concept de la divinité s'inspire de plusieurs de ces déités, ainsi que des données historiques, rituelles et mythiques qui les concernent. En résumé, le Dieu et la Déesse sont un ensemble de divinités qui permet à chaque wiccan de trouver celui qui lui parle le plus et qui lui donne également la possibilité d'invoquer un dieu ou une déesse de son choix pour lui venir en aide. Voilà pourquoi la Wicca est l'une des philosophies les plus ouvertes puisqu'elle accepte toutes les Divinités de toutes religions.

La Pratique de la Wicca

Les adeptes de la Wicca ne lancent jamais de grands sorts comme le feraient des sorciers adeptes de la magie noire par exemple. Leurs rituels visent à les intégrer dans l’équilibre des forces magiques, à leur permettre de s’ouvrir au monde, ou encore à se mettre en accord avec les forces de la Terre. Certains oseront lancer de menus rituels afin d’améliorer leur vie, mais la Wicca vise à débarasser l’être la pratiquant de toutes les contraintes matérielles, aussi des rituels visant à nous rendre plus beaux ou plus riches sont proscrits dans la pratique de la Wicca. Certaines de ses pratiques pourraient s’apparenter à du yoga, puisque le Wiccan est invité à communier avec la nature mais également sa nature profonde, et ainsi la méditation fait partie intégrante de la pratique de la Wicca. Après ces quelques explications, vous verrez peut-être les Wiccans comme des espèces de sorciers hippies, mais de fait la pratique de la Wicca permet aussi d’éloigner les énergies négatives et parfois même de libérer un lieu de ses ondes négatives, de son empreinte maléfique. Certains Wiccans sont même capables de défaire les sortilèges lancés par des mages noirs.

Les rites les plus pratiqués sont ceux pour retrouver des objets perdus, par exemple, des potions contre des ondes négatives, ou même un rituel protecteur contre le mauvais œil. Bien souvent les Wiccans font appel à la chance, ils réalisent des portes-bonheur qui permettent d’attirer la chance ou de repousser les ondes négatives, ils réalisent des charmes qui éloignent les êtres maléfiques. Lorsqu’ils vous font une infusion de plantes, ce n’est pas pour vous aider à dormir, mais pour vous permettre d’entrer en transe avec la nature ou simplement de vous soulager de vos douleurs morales. Les Wiccans aiment apporter le pardon, tenir à distance les souffrances morales, permettre d’oublier un souvenir traumatisant. Rares sont ceux qui pratiquent la divination mais certains rituels existent en Wicca, pour communiquer avec les esprits, pour entrer en méditation mais aussi le fameux rituel du troisième œil. Le troisième œil est une vision du monde qu’acquiert certains sorciers très expérimentés qui permet de voir les énergie magiques naviguer de par le monde. Tous les sorciers sont capables de les ressentir lorsqu’elles les traversent, mais seul le troisième œil permet de les voir, de les suivre, il permet aussi de voir les résidus de sort.


Les 13 principes Wicca

RESPECT DES RYTHMES NATURELS Nous pratiquons les rites pour nous mettre en accord avec les rythmes naturels des forces de la vie marqués par les phases de la lune, les quatre saisons et les quatre fêtes.

HARMONIE AVEC L’ENVIRONNEMENT Nous reconnaissons que notre intelligence nous donne une responsabilité unique envers notre environnement. Nous cherchons à vivre en harmonie avec la nature, en équilibre biologique plaçant l'accomplissement de la vie et notre conscience au sein du concept d'évolution.

PUISSANCE SUPERIEURE NATURELLE Nous reconnaissons qu'il existe une puissance plus grande que celle qui apparaît à la personne ordinaire. Du fait qu'elle est plus grande que l'ordinaire elle est parfois dite «surnaturelle». Nous pensons cependant que c'est une erreur car il s'agit d'une potentialité naturelle.

EGALITE DES SEXE, AMOUR : LE SYMBOLE DE LA VIE Nous pensons que la puissance créatrice dans l'univers s'est manifestée à travers la polarité masculine et féminine et que c'est la même puissance créatrice qui crée l'interaction entre le masculin et le féminin.
Nous n'en estimons aucune supérieure à l'autre, sachant qu'elles se soutiennent mutuellement.
Nous pensons que le sexe peut-être considéré comme un plaisir, comme un symbole, comme l'incarnation de la vie et comme une des sources cachées de l'énergie utilisée dans la pratique de la magie et de la religion.

LES DIFFERENTS MONDES ET LEURS INTERACTIONS Nous reconnaissons l'existence des mondes extérieurs et intérieurs parfois appelés, psychologiques, spirituels, inconscient collectif, etc. Nous reconnaissons l'existence d'une interaction entre ces deux dimensions qui se traduit de plusieurs manières, par exemple par la spiritualité, la magie ou les phénomènes paranormaux. En conséquence nous ne négligeons aucune dimension par rapport à une autre et nous considérons le monde dans sa totalité par rapport à la perspective de notre réalisation.

EGALITE ET FRATERNITE Nous ne reconnaissons aucune autorité hiérarchique, mais honorons ceux qui enseignent, respectons ceux qui partagent leur grande connaissance et sagesse, ainsi que ceux qui se sont courageusement offerts à l'animation d'un groupe.

PHILOSOPHIE DE VIE Nous croyons que la religion, la magie et la sagesse sont trois expressions d'une même voie que nous rencontrons dans la façon de voir le monde et dans la philosophie de vie que nous appelons le paganisme.

LA MAGIE : UN TRAVAIL SUR SOI-MÊME S'enorgueillir du titre de «païen», de «sorcier», de «mage» ou de quelque autre de ce genre ne rend pas tel, l'hérédité pas davantage, ni la collection de titres, degrés et initiations. Un «mage» cherche à contrôler les forces présentes en lui et fait son possible pour vivre avec sagesse, sans faire de tort aux autres et en harmonie avec la nature.

L’EVOLUTION Nous croyons à la réalisation de la vie, à l'évolution, au développement de la conscience éclairant notre compréhension de l'univers, ainsi qu'au rôle personnel que nous tenons au sein du monde.

LA LIBERTE Notre seule animosité envers le christianisme, ou envers toute autre religion ou philosophie de la vie, repose sur leur prétention à être «la seule voie», cherchant ainsi à dénier la liberté de pratique et de croyance.

CARPE DIEM Nous ne sommes plus aujourd'hui menacés par la discussion sur notre histoire, nos origines et la légitimité de nos traditions. Nous nous sentons essentiellement concernés par notre présent et notre futur.

REPRESENTATION DU MAL Nous ne reconnaissons pas l'existence d'un principe absolu du mal qui serait par exemple représenté par des entités comme «Satan» ou «Diable», dans la tradition chrétienne. Nous ne recherchons pas la souffrance et ne reconnaissons pas de vertu particulière à la mortification.

NATURE ET BIEN ÊTRE Nous croyons que nous devons rechercher dans la nature ce qui contribue à notre santé et notre bien-être.

Les Sabbats

Un sabbat est une célébration chez les sorciers. Les Wiccans célèbrent les solstices ainsi que les équinoxes. Yule est le Solstice d’hiver, célébré entre le 21 et le 22 décembre. Il est devenu le noël chez les chrétiens, mais il faut savoir que les symboles de noël appartiennent avant tout à la Wicca (la buche, le houx, le gui, les rennes dans le ciel.. ) Yule est l'époque de la nuit la plus longue et du jour le plus court de l'année. Après ce jour le temps d'ensoleillement augmente jour après jour. La Déesse donnant naissance au Dieu, qui est représenté par le soleil, marque ainsi la renaissance de la lumière. L'enfant Dieu grandissant est le soleil qui se fait de plus en plus présent. Les sorcières célèbrent souvent Yule juste avant l'aube et ce jusqu'au lever du soleil. Par conséquent, il est d'usage, chez les sorcières, d'allumer des chandelles ou de faire des feux pour accueillir le retour de la lumière solaire. Ostara est le nom donné à l’équinoxe du printemps, ayant lieu entre le 21 et le 22 mars. On fête la fertilité, la renaissance de la vie, de l’équilibre et de l’harmonie. La lumière et l’obscurité sont ici en équilibre, mais la lumière gagne en pouvoir. Toujours fêtés dans les prés, c’est un moment de joie, de communion avec la nature.

Vient ensuite Litha, le solstice d’été. Au cours de cette célébration, les Wiccans vénèrent le soleil qui est à son paroxysme de puissance, ils le bénissent, et se chargent de sa chaleur bienfaitrice. On se rassemble généralement la veille sur des sites sacrés, anciens, pierres levées, cercles et collines, pour célébrer ensemble le lever du soleil. Cette nuit qui est la plus courte de l’année, les Wiccans ne dorment pas, se racontant des histoires, chantant, célébrant le soleil. La journée est passée dans la nature, bien souvent en réalisant des rituels. Vient ensuite Mabon, l’équinoxe d’automne entre le 21 et le 22 septembre. On célèbre la terre, en la remerciant pour les récoltes qu’elle nous a offert, et on pratique des rituels pour lui permettre d’offrir tout autant l’année suivante. Pour les sorcières qui honorent le Dieu et la Déesse, c'est le moment où le Dieu Soleil mourant commence son voyage à travers l'océan occidental pour séjourner avec l'aspect de vieille femme de la Déesse dans le Pays des morts à Samhain et renaître de la Déesse lors de Yule. Mabon est considéré comme le sabbat préparatoire à Samhain.

C’est au jour qu’on appelle aujourd’hui Halloween, qu’on fête Samhain. C'est un moment magique où le voile entre le monde des morts et le monde des vivants est le plus mince, où les esprits, les élémentaux, et les êtres divins, sont capables de marcher sur terre, sans être convoqués. On considérait que la nuit de Samhain était un moment où le peuple enchanté et d'autres entités élémentales intervenaient dans les affaires des hommes, causant de grands ravages dans la contrée. Samhain, c'est la fête des morts, lors de laquelle on se souvient des ancêtres et on les honore avec des prières et des festins, et où les esprits des défunts sont invités à visiter ceux qui poursuivent leur vie. La Wicca célèbre la mort comme un élément de la vie, attribuant une valeur positive à l'idée d'aller dans l'obscurité. Certains sages restent en gardiens sur des lieux sacrés, c'est le moment de leur rendre hommage, ainsi qu'à tous ceux dont les idées et les actions ont apporté résolution et paix, à toutes les grandes personnalités spirituelles. Samhain est considéré comme un moment propice pour la divination, car les rêves deviennent plus vivaces et plus significatifs. Cette saison offre l'occasion d'explorer ou de développer les facultés psychiques, ainsi qu'un espace où considérer sa propre mortalité.
Les forces environnantes mystérieuses de cette période de l'année rappellent les mystères de la vie et de la mort et donc la connexion avec toutes les choses animées. C'est le moment de réfléchir à la nature de la mort et de s'interroger sur ses croyances. C’est la fête la plus importante de l’année pour tous les sorciers, Wiccans ou non.

Les Gardiennes

Chaque région possède ses propres gardiennes. Généralement ce sont quatre sorcières wiccanes très puissantes, chacune représentant un élément. Respectées par tous les adeptes de la Wicca, les gardiennes sont sensées être les plus sages des adeptes, elles détiennent un grand savoir. Leur rôle est assez simple, elles possèdent chacune un temple qu’elles protègent. Les temples sont des lieux sacrés pour les wiccans, des lieux que les wiccans doivent protéger des agressions extérieures et bien sûr de la destruction. Les gardiennes ne se résument pas à ce simple rôle, elles sont aussi celles qui détiennent le savoir, on vient les voir pour améliorer son apprentissage, ou pour comprendre un élément. Ce sont elles qui célèbrent les sabbats. Généralement chacune a son propre sabbat qu’elle célèbre et guide les wiccans dans leur célébration. Elles se réunissent normalement pour Samhain où toutes les quatre elles dirigent la célébration. Leur autorité est reconnue par la Blanche Confrérie dont parfois elles font partie, mais aussi par la Haut Conseil qui les redoute, et même l’Enclave respecte leur autorité.


© IN THE NIGHTSIDE ECLIPSE ♠ LE MONDE DES TENEBRES
Description entièrement rédigé par Eden Memories d'après une idée originale.
Inspiration du jeu le Monde des Ténèbres.
Images réalisées par Eden Memories, merci de respecter notre travail.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

WICCA ; une religion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In the Nightside Eclipse :: PREAMBULE :: Let me In :: Informations complémentaires-