[table][tr][td width=500px]
[center]RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MAGIE; outils et pratiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: MAGIE; outils et pratiques   Mer 11 Jan - 19:34

Utilisation de la magie


••• Les mages sentent et perçoivent la magie autour d'eux aussi bien que celle résidant en eux, mais pour l'utiliser ils ont besoin de la rassembler en eux, et de la contrôler vers un but précis. A ce titre il existe plusieurs moyens pour un mage d'exprimer sa magie, de la contrôler, et finalement d'en user. Ces moyens diverses allant de la simple évocation aux rituels qui sont généralement complexes, en passant par l'utilisation de plantes, d'artéfacts et de pierres.

Les Invocations


La magie d'invocation repose sur le principe de l'importance des mots. Les mages croient tous au poids magique de chaque mot. Pour invoquer un démon, il faut connaître son véritable nom, en entier et le répéter plusieurs fois (le nombre dépendant essentiellement de la puissance du démon), pour invoquer un esprit l'appeler trois fois par son véritable nom et en entier suffit généralement. Mais l'invocation ne consiste pas simplement à appeler des esprits ou des démons, c'est aussi l'art d'user de la parole, des mots pour contrôler la magie et la guider vers le but rechercher. Maîtriser un élément exige du mage de ressentir l'élément, d'accumuler l'énergie en lui, mais la relâcher simplement ne suffit pas, et cela serait dévastateur car la magie ne serait nullement contrôlée, par les mots, que ce soit en rime ou de manière poétique, ou un simple ordre, permet au mage de créer un fil invisible entre lui et sa cible que suivra la magie pour atteindre son but. C'est la base de toute magie, de tout contrôle sur la magie, mais l'invocation ne suffit pas, plus le but recherché ou l'effet est complexe, plus le mage aura besoin de ritualiser sa magie afin qu'elle atteigne sa cible.

Les rituels


Ce qu'on nomme magie rituelle, est simplement, un mode opératoire plus ou moins complexe, comportant des règles naturellement, qui permet un certain contrôle sur la magie. Plus la magie est ritualisée, plus elle sera puissante et efficace. Le meilleur outil de la magie rituelle est effectivement de connaître certains rituels mais principalement de l'exercer en groupe, car plus il y a de mages réunis, plus on dispose d'une puissance et d'une énergie. Le contrôle de la magie par contre réside assez peu dans la volonté ou l'accord des mages, mais bien plus dans les règles imposées qui permettent d'élaborer des sorts bien plus puissants. Le rituel le plus connu et le plus répandu est celui du cercle: le mage trace un cercle soit avec un baton dans la terre, soit avec une craie sur le sol, mais on peut constituer un cercle avec n'importe quoi tant qu'il est fermé, l'important est qu'il soit clairement défini. Une fois cela fait, le mage peut emmagasiner de l'énergie et de la puissance à l'intérieur, l'avantage étant que la magie s'accumule à l'intérieur du cercle et non à l'intérieur du mage, en cela le mage peut garder l'esprit clair et peut canaliser plus facilement la magie vers une direction choisie. Les rites s'élaborent ensuite à travers une heure choisie, les positions des étoiles peuvent avoir une grande importance, le stade lunaire également, le lieu est également important, un véritable foyer apporte une stabilité alors qu'un cimetière apporte une énergie plus mortuaire, celle des esprit, et on peut y ajouter des objets, ceux appartenant à la personne ciblée sont importants, mais l'ajout de bougies peut renforcer la magie, ou apporter de la lumière au sort, les rituels les plus exigeants peuvent requérir un sacrifice.

La Magie du Sang


Quel mage ne serait pas tenté d'utiliser son propre sang ou celui de sa cible ou encore d'une tierce personne pour rendre plus puissant et plus efficace son rituel? L'exercice de la magie à travers le sang est sans aucun doute la plus puissante de toute. Car intimement lié à l'humain. L'utilisation de sacrifice d'animaux ou d'humains n'est pas récente, et a un but bien précis, grâce au sang versé, et de la mort accordé on peut bénéficier d'une magie excessivement puissante. Si le sang utilisé est humain, la magie devient plus puissante encore, mais il n'est pas obligatoire de tuer quelqu'un pour cela. Prélever quelques gouttes de sang de la personne ciblée est s'assurer de la réussite du sortilège, bien des envoûtements nécessitent un objet personnel de la personne ciblée, des cheveux c'est encore mieux, du sang c'est le meilleur outil. Evidemment, ce ne sont pas des magies blanches qu'on obtient ainsi. La magie du sang n'est à vrai dire ni blanche, ni noire mais c'est une magie très ancienne et très primitive. Quelque soit le sang utilisé, il offre une puissance, mais l'utilisation de cette magie est dangereuse pour le mage la pratiquant.

Les supports extérieurs


La magie qu'elle soit ritualisée ou non peut reposer sur des supports extérieurs qui peuvent améliorer les sorts voire doubler leur puissance et leur efficacité. On distingue plusieurs types de supports physiques. L'utilisation des astres est l'un de ces supports. la Lune avec les pierres, métaux, tout ce qui est minéral ; Mercure associée aux plantes, fruits, animaux ; Venus pour les poudres, vapeurs, odeurs ; le Soleil lui touche aux mots, chants, sons ; Mars quant à lui est l'émotion, l'imagination ; Jupiter concerne la raison et enfin Saturne la contemplation intellectuelle, l'intuition. Les plantes ont une importance redoutable en magie, tout particulièrement dans l'élaboration de potions, mais aussi dans la magie de guérison. Les pierres telles que les cristaux permettent de concentrer la magie, et peuvent servir à canalyser un sort, ainsi le mage peut envoûter un cristal et le laisser à un endroit mais peut aussi avoir un cristal sur lui pour amplifier ses sorts. Tout ce qui concerne l'encens et autres parfums, ils servent à repousser les forces maléfiques, les esprits ou même des ondes jugées néfastes. Le feu est utilisé pour purifier. Enfin il y a les chiffres qui sont associés à l'organisation, à la force, et les symboles, les runes mais surtout les glyphes sont un support très utilisé par les mages.

Les supports intérieurs


On a parlé de l'importance qu'ont les mots, la parole pour les mages, mais s'ils sont efficaces, ils peuvent être associés à d'autres forces magiques que le mage tire de lui-même. On retrouve le geste: le sacrifice est le plus puissant, le cercle est une matérialisation du geste et de la volonté, mais il en existe d'autres tels que les miroirs, les bougies, ou encore ce qu'on appelle la baguette magique qui est plus en réalité un baton dont use le mage pour renforcer son contrôle sur la magie. L'imagination est également importante. Au cours d'un rituel ou d'un ensorcellement, le mage se doit de visualiser à la fois sa cible et l'action de sa magie. Bien sûr on retrouve l'imagination dans la magie divinatoire, l'interprétation en fait partie, les rêves sont également un outil pour le mage. Enfin il y a la volonté. C'est la seule chose absolument nécessaire au mage pour pratiquer la magie, sans volonté aucun lien ne se fait entre le mage, la magie et le but recherché. Plus la volonté du mage est forte, plus le sort a des chances d'être efficace.

Les supports spirituels


Les mages peuvent invoquer des puissances spirituelles telles que des esprits pour obtenir plus de puissance et l'aider dans sa tâche quelqu'elle soit. Les mages peuvent invoquer les démons, les incubes et succubes, les esprits, la magie de la terre (autrement dit la nature), les âmes des morts, et même les fées (qui en réalité sont un type de démons). Ces supports spirituels ne sont pas indispensable, mais néanmoins très utilisés. Le premier support d'un mage est bien évidemment son familier, l'esprit qui est avec lui, mais il peut aussi faire appel à d'autres esprits. On parle de Médiumnisme dans ce cas, généralement le mage utilise un médium qui entre en transe, et ainsi peut manipuler les esprits répondant à l'appel de cette transe. Il y a aussi le démonisme, qui consiste bien évidemment à faire appel à des démons, ce qui s'avère très dangereux pour le mage car le démon exige toujours un prix en échange des services qu'il rend. Ensuite, il y a ce qu'on appelle la nécromancie, l'utilisation des âmes des morts, la connexion avec la mort, et le pouvoir de relever les morts qui est également intiment lié à la magie de la terre.

Conclusion


Un mage est techniquement capable de tout faire à condition qu'il use des bons outils et qu'il soit prêt à accepter le prix exigé qu'il soit demandé par la nature et l'équilibre des choses ou par un démon ou un esprit invoqué. Chaque mage dispose d'une magie à l'intérieur de lui, mais elle lui est nécessaire pour pratiquer la magie et accessoirement pour vivre, ce qu'il doit donc utiliser c'est la magie autour de lui, celle présente dans chaque élément, mais aussi chaque être vivant, la magie de l'ordre des choses, pour cela il doit la convoquer en lui ce qui est quelque chose de facile pour un mage avec de l'expérience, mais pour la contrôler, lui offrir une cible, c'est plus complexe et plus le sort ou l'enchantement est puissant plus il demandera des outils. Ce que nous avons essayé de faire dans ce sujet est de vous éclairer sur les différents éléments à la disposition des mages.



Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE


Dernière édition par Abaddon le Mer 11 Juil - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU ▬ I'm watching you ! Run...


MESSAGES : 402
COPYRIGHT : Eden Memories

MessageSujet: Re: MAGIE; outils et pratiques   Sam 18 Fév - 9:25

Exemples de rituels


••• Petite liste d'exemples de sortilèges, rituels que peut pratiquer un mage. Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive, mais sert à vous aider pour vos rps ou vos fiches de présentation en vous donnant des exemples de ce qu'un mage peut réaliser. Pour les sorts et rituels complexes, un mage trop jeune aura de grandes chances d'échouer sans aide (grimoire, ou cercle de magie).

Manipulation d'objets


Sortilège d'Attraction
L'idée est simple, d'une formule: il faut formuler à haute voix ou clairement en pensée l'objet qu'on désire faire venir, on fait voler à soi un objet. Si l'objet se trouve à une bonne distance, une simple manipulation mentale permet de le faire disparaître et réapparaître mais attention plus l'objet est loin ou massif, plus cela est difficile.

Enchantements
Cela est plus ou moins complexe en fonction de l'effet voulu. Enchanter un objet est ce qu'on appelle un rituel de base chez les mages. Il s'agit de pouvoir par exemple animer un objet, lui conférer des capacités qui ne sont pas les siennes (un balais qui balaie tout seul par exemple ou une clé qui reviendra toujours à son propriétaire, un manteau rendant invisible celui qui le porte, un rouge à lèvre empoisonnant celle qui l'appliquera). Les enchantements sont souvent utilisés pour rendre la vie plus pratique ou rendre la vie d'une cible très compliquée.

Manipulation de lieu


Sortilège de répulsion
Ce sortilège est en réalité plus un rituel à opérer. Il permet de créer une répulsion chez les autres, ils n'auront tout simplement pas envie de pénétrer en ce lieu, se sentiront vraiment mal s'ils insistent (sensation de nausée, odeur désagréable, maux de tête). On le réalise à l'aide de glyphes qu'on appose sur une porte ou le mur d'enceinte du lieu. Plus simple à réaliser qu'un rituel consistant à interdire carrément l'entrée du lieu.

Rituel d'interdiction d'entrer.
Comment être certain d'être tranquille chez soi? C'est simple, il suffit d'apposer sur sa porte d'entrée ou sur le mur d'enceinte des glyphes, et de réaliser un petit rituel (exigeant de la sauge) pour interdire l'entrée à qui que ce soit, on peut cibler le sort sur une race, ou certaines personnes. Ce rituel est assez simple, enfin selon l'effet qu'on désire, on peut simplement interdire l'entrée du lieu ou aller plus loin et provoquer le trépas de tous ceux qui tenteraient d'en forcer l'entrée (attention si on va jusqu'à provoquer la mort d'autrui, rituel compliqué, impliquant magie noire).

Protection


Création d'un bouclier
C'est un sortilège assez simple, la création d'un bouclier protecteur exige néanmoins toute la concentration du mage qui ne pourra par conséquent lancer d'autres sorts ou rituels durant ce laps de temps où durera ce bouclier. L'avantage étant qu'il résiste à toute attaque surnaturelle, et qu'il peut contenir plusieurs personnes.

Sortilège de dissimulation
Rituel très complexe et très puissant qui permet de cacher une ou plusieurs personnes à la vue de tous, elles sont pas invisibles, simplement masquées à la vue, fonctionne mieux si les cibles ne marchent pas en pleine rue, le mieux étant qu'elles restent cachées dans un endroit protégé par des glyphes.

Rituel de protection
Pour protéger une personne en particulier, ne fonctionnera qu'en cas d'attaques surnaturelles, on peut apposer sur elle des glyphes (les tatouer est le mieux) ou des runes qui le protègeront. Ce n'est pas l'unique moyen, on peut enchanter un objet que la cible a tout le temps sur elle ou utiliser une pierre, un cristal c'est mieux. Ce rituel peut être brisé en brisant l'objet, détruisant les glyphes mais en usant de moyens non magiques puisque cette protection ne concerne que les éléments surnaturels.

Guérison


Soins léger
Pour apporter des soins légers, un mage privilégiera l'utilisation d'onguents et de décoctions réalisés à base de plantes dites magiques.

Soins lourds
Pour guérir d'une blessure fatale ou très grave, il faut que le mage pratiquant le rituel place la victime au sein d'un pentacle, les herbes peuvent être utiles mais il s'agit bien là d'un rituel puissant où le mage va combattre le mal qui touche la cible. Fonctionne aussi pour les mourrants. Exige des connaissances dans ce type de rituel pour la réussite.

Ramener un mort à la vie
Sans user de nécromancie, le but n'étant pas de créer un zombie mais bien de ramener quelqu'un à la vie entier, il faut lancer ce rituel très peu de temps après la mort de la cible, 24h est le délai, passer ce laps de temps on a toutes les chances d'échouer ou de créer un zombie. Il s'agit d'un rituel compliqué qui est contre l'ordre naturel, il faut donc s'attendre à des conséquences, comme la mort de quelqu'un d'autre.

Manipulation mentale


Sortilège d'Allégresse
Manipulation des émotions d'autrui: ce sortilège donne à la cible le sentiment d'être heureux, et l'effet est durable. (peut aussi être réalisé à l'aide d'une potion)

Sortilège d'Amnésie
Manipulation de la mémoire d'autrui: ce sortilège est un peu compliqué, soit on efface toute la mémoire de la cible, version grossière du rituel, soit on efface uniquement un élément, un évènement, mais c'est plus compliqué car il faut pénétrer dans les souvenirs de la personne. Ce sortilège est bien sûr très contrôlé par la Blanche Confrérie, et cependant souvent utilisé pour garder justement le silence sur l'existence du surnaturel.

Sortilège de Confusion
Simple comme bonjour, une simple formulation avec de la concentration sur la cible suffit, et voilà que votre victime se sent perdue, ne sait plus ce qu'elle voulait faire ou dire.

Sortilège de Lecture d'âme
Ce sort permet de doter les yeux du mage d'une capacité hors du commun, celle de lire l'âme des personnes qu'il regardera dans les yeux pendant un certain temps. Attention, car c'est à double sens, si vous pouvez lire l'âme de celui d'en face, ce dernier peut aussi lire la votre. La lecture d'âme fonctionne assez simplement, vous voyez défiler la vie de l'autre, ressentez ce qu'il a ressenti. (l'effet ne dure pas plus de 24h)

Sortilège d'Echange d'Âme
Rituel très complexe, de magie noire. Certains mages ont trouvé une parade à la mort, plutôt que de trouver un mage capable de les ramener à la vie ou de vendre leur âme à un démon, ils échangent leur âme lorsqu'ils sont très vieux avec un jeune homme, et ainsi ils bénéficient de ce corps plus jeune. Evidemment les échanges d'âme ne sont pas courant, ce rituel est très ancien, et peu connu, de plus il a été proscrit depuis très longtemps par la Blanche Confrérie. (attention car le nouveau corps n'aura pas forcément les mêmes capacités que l'ancien mais face à la mort...) Il faut bien sûr s'attendre à des conséquences, un prix à payer pour avoir troubler l'équilibre naturel.

Manipulation physique


Sortilège d'emprisonnement
C'est un sort assez simple mais qui exige de la volonté de la part du mage. Il peut se manifester sous plusieurs formes, généralement des chaînes ou cordes viennent entraver les bras et jambes de la cible.

Sortilège de douleur
L'un des plus craint, ce rituel qui implique de couvrir la cible de glyphes ou de runes, ainsi que de poser une main sur elle, inflige à la victime une douleur intolérable. Ce sortilège est considéré comme de la torture, et est bien sûr interdit par la blanche confrérie. Il peut également être réalisé grâce à l'aide d'un pentacle tracé sur le sol, la victime devra être placée à l'intérieur. Si ce sortilège est subi trop longtemps, la victime peut devenir folle.

Sortilège de mort
Il existe des potions pour cela, mais pas toujours évident de faire boire sa victime d'autant plus si on est pressé. Ce genre de sort est bien entendu totalement interdit. Néanmoins, si vous étiez attaqué, cela peut s'avérer utile. Il faut faire appel à la magie noire pour l'exécuter, l'envoûtement exige que le mage possède un objet personnel de sa victime (une mèche de cheveux suffit) et qu'il verse son propre sang dessus, une phrase prononcée, une sacré volonté et la victime meurt. En ajoutant un pentacle au sol, on obtient un meilleur résultat. Attention ce sortilège aura des conséquences pour le mage l'ayant lancé. Car là encore on contrarie la nature et son ordre, il faut donc s'attendre à ce qu'elle reprenne l'équilibre et qu'elle exige un prix, lourd à payer.




Let me in
- Insatiablement avide, de l'obscur et de l'incertain, je ne geindrai pas comme Ovide chassé du paradis latin. Cieux déchirés comme des grèves, en vous se mire mon orgueil ; vos vastes nuages en deuil sont les corbillards de mes rêves, et vos lueurs sont le reflet de l'Enfer où mon cœur se plaît. BAUDELAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

MAGIE; outils et pratiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In the Nightside Eclipse :: PREAMBULE :: Let me In :: Informations complémentaires-